Comment trouver ses mots-clés SEO ?

Acquisition, ecommerce, SEO - 12 minutes de lecture

Vous êtes sur cet article parce que vous chercher à bâtir votre visibilité sur les moteurs de recherche.
Vous savez que la production de contenu est importante dans une stratégie de référencement naturel mais vous ne savez pas comment faire, vous ne savez pas quoi écrire et vous ne savez pas à qui adresser vos contenus ?
Vous trouverez ci-dessous toutes les explications pour construire une liste la liste de mots-clés ultime afin que votre site soit présent dans les résultats de recherche.

Pourquoi rechercher des mots-clés ?

Les objectifs d’une recherche de mots-clés

La recherche de mots-clés est le point de départ nécessaire pour obtenir une visibilité dans les moteurs comme Google et Bing.

Le résultat de ce travail de réflexion est utile pour les canaux d’acquisition de trafic, comme le SEO et le SEA que vous pouvez mettre en place dans votre stratégie de marketing digital.

Le livrable final présenté sous la forme de votre choix (listing sur tableur, mindmap) est l’outil idéal pour vos différents départements : marketing, acquisition de trafic, fidélisation, etc…

L’objectif d’une recherche de mots-clés est de trouver des thèmes générateurs de trafic qualifié afin d’améliorer votre business. Cela va vous permettre de définir différentes stratégies d’acquisition de trafic organique et/ou de trafic payant.

Les stratégies d’utilisation des mots-clés ?

Identifier les requêtes

La recherche de mots-clés permet d’identifier des requêtes : ce que les internautes saisissent dans le champ de recherche d’un moteur. En identifiant ces requêtes, vous allez pouvoir afficher le bon message au bon endroit et attirer un trafic de qualité sur votre site.

Produire des contenus

Plus globalement, avec votre liste de mots-clés vous êtes en capacité de produire des contenus pour votre site Internet. Ces articles vont correspondre aux différents étages du tunnel d’informations : Informer, Considérer et Convertir.

Enfin, vous devrez avoir une excellente rédaction SEO pour bien positionner vos articles dans la SERP (viser les premières places ;)) et ainsi diffuser un contenu optimal à votre audience.

Voyons maintenant comment mener à bien cette étude de mots-clés.

Qu’est-ce qu’un mot-clé en 2022 ?

C’est une idée, un mot ou groupe de mots, un sujet, un thème sur lequel vous allez vous baser pour rédiger un contenu utile et agréable pour l’internaute.
A ne pas confondre avec la requête : le mot ou l’expression que l’internaute va saisir dans un moteur de recherche.
Avoir une liste de mots-clés vous amène donc ensuite à trouver les requêtes pour lesquelles vous souhaitez apparaitre dans la première page de résultats, voire mieux : les 3 premières places !

Soit.

Aujourd’hui, le moteur de recherche a évolué et continue d’évoluer sans cesse : Google met à jour son algorithme très régulièrement.

Infographie par: https://www.oncrawl.com

Google updates 2021

Il nous connait, grâce aux données collectées, il anticipe en utilisant notre historique de navigation et il progresse tous les jours pour essayer de nous apporter LA réponse idéale à notre question.

La mise à jour Colibri effectuée en 2013 a pour but de mieux analyser les requêtes composées de plusieurs mots. Puis, avec la mise à jour RankBrain de 2015, Google analyse maintenant les demandes en langage naturel des internautes dans le but de proposer la meilleure réponse possible.
Cette partie de l’algorithme ne s’intéresse pas au contenu mais à la requête de l’internaute.
Les mécanismes mis en jeu par Rankbrain, comme les réseaux de neuronnes et le machine learning, vont interpréter la demande de l’internaute pour en extraire le besoin sous-jacent.
Ensuite, Google va chercher les contenus les plus appropriés à ce besoin pour les afficher dans ses pages de résultats.
C’est pourquoi, les sites qui proposent un contenu de qualité, identifiant les questions des internautes et y apportant une réponse sont favorisés.
Au travers de votre liste de mots-clés, vous devez y associer les questions se rapportant à votre entreprise, à votre activité que les internautes vont se poser.

Intention de recherche

Google propose 4 catégories d’intentions de recherche :

  • DO
  • KNOW
  • WEBSITE
  • VISIT-IN-PERSON

Avec un mot-clé comme “Petit bateau”, mes intentions peuvent être :

– Est-ce que je veux construire un petit bateau ?
– Est-ce que je acheter un petit bateau ?
– Est-ce que je veux visiter le site web de la marque Petit Bateau?
– Est-ce que je veux aller dans une boutique Petit Bateau ?

Voici donc comment le mot clé a évolué depuis quelques années ! Et voilà comment je vais devoir réfléchir aux mots-clés sur lesquels je veux être positionné en première page.
Il faut associer une intention, une volonté d’action à notre mot-clé afin d’espérer le meilleur ranking possible dans la SERP.

Comment réaliser une étude de mots-clés ?

Étape cruciale dans votre stratégie de marketing digitale et dans le développement de votre visibilité sur le Web, la réalisation de votre listing de mots-clés nécessite du temps, de la rigueur et une prise de recul sur votre domaine d’activité.

Pour cette étape, je vous recommande de demander un devis à un consultant en référencement Google.

Mais vous pouvez aussi suivre ces étapes :

  1. Concentrez vous sur votre activité
    Organisez, dans un temps limité, une réunion avec des collaborateurs de différents services. Faites une liste exhaustive des expressions en rapport avec votre marque, votre activité, vos produits, vos services. Recueillez tout cela dans une feuille Excel.
  2. Etudiez votre audience à l’aide de persona
    Connaitre ses clients est utile et intéressant pour prendre de la hauteur sur son métier.
    Ainsi, vous comprenez que votre offre peut être perçue d’une autre manière sur Internet.
    Cela vous ouvre de nouvelles possibilités, généralement sur des expressions moins “business” mais redoutablement efficace : la longue traine.
    Vous gagnez également en efficacité en améliorant votre connaissance client et les attentes de votre cible par rapport à votre produit ou service.

    Pour réaliser un persona, Hubspot fourni un outil gratuit et interactif.

    Incarnez votre persona pour comprendre son besoin d’information, son intention.
    Posez vous les bonnes questions : sur votre marque, votre produit, votre service pour enrichir votre liste de mots-clés.

    Voici quelques questions pour créer votre clientèle idéale :
    • Comment elle effectue ses recherches sur le web ?
    • Quelles sources d’informations fréquente-t-elle (Forum, Blog, Youtube, Podcast) ?
    • Quels réseaux sociaux également ? (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat)
    • Quelles sont ses habitudes d’achats, ses motivations, ses peines ?
    • Quels sont ses loisirs ?
    • etc..
  3. Observer vos concurrents
    Google peut vous aider également à trouver les mots-clés utiliser par la concurrence.
    Dans le champ de recherche, saisissez la commande site: comme ceci : site:+nomdedomaine du site à étudier.
    Vous obtenez toutes les pages indexées par Google du site internet visé.
    Récupérez dans les titres, les mots-clés pertinents qui concerne votre entreprise et que vous n’auriez pas déjà dans votre liste.

    N’oubliez pas qu’il existe également une concurrence sur Internet !
    Quels sont les sites Web qui se positionnent en premier sur Google sur vos mots-clés business ? Identifiez ces acteurs et itérez la démarche précédente avec leurs noms de domaine.
  4. Obtenez d’autres idées à l’aide des internautes
    Après avoir fait un travail sur votre société, sur vos clients et sur vos concurrents, vous pouvez encore obtenir d’autres suggestions de mots-clés grâce à Google.

    Les “People Also Asked” de Google, tout comme l’auto-complétion lorsque vous saisissez une requête sont autant de possibilités d’obtenir de nouvelles idées de mots-clés.

    Si vous avez déjà un site Web et qu’il est associé à la Search Console alors vous pouvez identifier :
    • les mots clés utilisés par les internautes qui font ressortir votre site dans les SERPs (impressions)
    • les mots clés utilisés par les internautes qui génèrent des visites (clicks)

      Ajoutez ces idées dans votre listing.
  5. Obtenez d’autres idées à l’aide d’outils gratuits
    Pour faire le tour complet et s’assurer d’être exhaustif, vous pouvez également utiliser divers outils gratuits disponibles sur Internet pour récupérer les idées manquantes :
    • Answer the public / Also Asked
    • Google Keyword Planner / Keyword Tool
    • Ubbersuggest
    • SpyFu
    • KwFinder
    • Moteur de recherche Amazon

Maintenant que votre liste est bien remplie, un travail de tri et d’arbitrage est nécessaire ! Votre listing contient un certain nombre d’expression. Vous allez devoir dédoublonner, puis je vous recommande de créer des groupes, des catégories, des thématiques et d’y ranger vos mots-clés.
Pour chaque concept, triez les mots clés par nombre d’occurrences (1 mot, 2 mots, …, n mots) dans l’ordre croissant. Il reste maintenant à définir une priorité et une faisabilité pour chaque n-gram de la liste.

Comment choisir et utiliser ses mots-clés ?

Le budget SEO que vous souhaitez allouer va dépendre de votre stratégie e-marketing.
Vous visez les premières places sur requêtes concurrentielles? Soyez patient, il nous faudra du temps pour conquérir vos top mots-clés !
Votre investissement doit être mesuré ? Alors tentez une stratégie de longue traine.
Pour vous accompagner dans ce choix, vous devez définir un niveau de difficulté pour chaque mot-clé.

Pour définir le niveau de difficulté d’un mot clé, vous devez récupérer le volume estimé de recherche.
Plus le volume de recherche est élevé, plus la demande est forte, plus la concurrence est rude, plus vos efforts SEO seront importants

Comment récupérer le volume de recherche d’un mot clé ?

Google Ads permet de récupérer des volumes de recherche mensuelle. C’est intéressant pour les requêtes “top tail” (1 à 2 mots clés). Pour les requêtes de longue traine (3 mots-clés et plus), qui sont naturellement plus qualifiés, les volumes de recherche ne sont pas nécessaires car beaucoup plus faible et donc moins concurrentiels.

Comment estimer la concurrence d’un mot clé ?

Toujours à l’aide de Google et de sa plateforme d’Ads, vous avez accès aux montants des enchères.
Plus le coût CPC est élevé, plus vous pouvez considérer que l’expression est concurrentielle.

NB : vous devez posséder un compte Google Ads, avoir renseigné vos coordonnées bancaires avec une campagne, même inactive, pour accéder à ces données.

Il existe une autre méthode, plus fastidieuse : la commande Google “allintitle:”.

A l’aide de la commande allintitle: de Google vous pouvez récupérer le nombre de résultats de l’index Google pour la requête demandée. Plus le nombre de résultats est élevé, plus la requête est concurrentielle.

Enfin, je vous présente une méthode alternative le keyword Golden Score de Mangools. Cette méthode divise le nombre de résultats récupéré par la commande allintitle: de Google par le volume de recherche estimé pour définir la difficulté d’un mot-clé.

Difficulté d'un mot clé : le Keyword Golden Ratio
Estimer la difficulté d’un mot-clé à l’aide du Keyword Golden Score de Mangools

Comment choisir vos mots-clés ?

Une fois les métriques récupérées et insérées dans votre tableur, viendra la question du choix et des priorités !
Et cela dépend de vos ambitions, de votre stratégie de visibilité : des grosses requêtes pour plus de trafic SEO ou des petites requêtes pour une meilleure conversion ?
Si vous avez des questions sur les différentes possibilités nous pouvons nous rencontrer pour en discuter. Prenons un café ☕ ensemble : à Lille, St Omer ou Béthune !

Comment utiliser vos mots-clés ?

Pour une efficacité optimale de votre stratégie de contenus SEO, votre listing de mots-clés doit être mis en relation avec le tunnel de l’information correspondant à votre business.

Tunnel d'information pour toucher vos prospects à chaque étape de recherche
Tunnel de l’information

Ainsi, vous allez produire des contenus ciblés sur les interrogations de votre audience. Votre mot-clé sera utilisé pour répondre à cette question et vous apportez une solution à l’internaute tout en mettant en avant les bénéfices de votre produit.

Par exemple, je vends de l’huile pour outillage. J’ai dans mon listing de mots-clés une catégorie “vidange tondeuse”

Mon client idéal me demande souvent “Comment vidanger ma tondeuse ?“

Vous devez réaliser un contenu performant pour cette requête afin d’être visible.

Vous allez associer d’autres contenu en rapport avec ce mot-clé :
“Quand vidanger sa tondeuse ?”
“Vidange tondeuse : Quelle huile choisir ?“

Suivre et mesurer l’utilisation de ses mots-clés

Une fois vos contenus publiés sur votre site, vous devez suivre leur indexation par les moteurs. Pour évaluer le retour sur investissement de votre mot-clé, il est primordial de suivre le classement, le ranking de votre page dans les résultats des moteurs de recherches. Lorsque que votre contenu est positionné sur les premières pages, regardez combien de temps passe les internautes sur votre site Internet, estimez le gain de trafic SEO qualifié sur votre site, le business généré (téléchargement, abonnement ou vente).

Lorsque le contenu ne se positionne pas, essayez de comprendre pourquoi. L’intention de recherche est-elle la bonne, votre contenu est-il assez pertinent ? Le référencement naturel est un travail de patience, mais surtout une amélioration continue perpétuelle !

C’est pourquoi toute action SEO doit être mesurée et mesurable afin de valoriser vos contenus existants.